La Mini Piscine Coque de moins de 10 m2

Petit coin de paradis pour se ressourcer et se rafraîchir, la mini piscine coque est aussi le sublimateur de tout espace extérieur. Idéale pour les personnes disposant d’un petit jardin, elle est également appréciée par celles qui ne souhaitent pas réaliser de lourdes démarches administratives pour son installation. Focus sur ses caractéristiques, ses avantages ainsi que sur la mini piscine coque polyester prix.

Qu’est-ce qu’une mini piscine coque ?

Il s’agit d’un bassin en résine polyester dont la surface est inférieure ou égale à 10 m². Malgré ses dimensions réduites, elle présente néanmoins tous les avantages d’une grande piscine, puisqu’il est possible d’y nager de même que des séances de balnéothérapie.

Mini piscine de moins de 10 m2
Mini piscine de moins de 10 m2

Les avantages d’une piscine coque polyester

Elle ne comporte par de revêtement

La piscine coque est un bassin d’un seul tenant enfoui en l’état dans le trou. Elle ne possède donc aucun revêtement. Elle est en outre déjà étanche, si bien qu’elle ne comporte ni joints ni soudures comme les piscines en béton ou les liners. Le liner, lui, peut s’altérer à tout moment, notamment s’il baigne dans une eau croupie provenant d’une fuite ou de l’infiltration de la nappe phréatique. De plus, même si cette membrane est parfaitement étanche, de la condensation peut toujours se former sur sa face extérieure. À terme, cet excès d’humidité favorisera la prolifération de moisissure et d’algues et provoquera de mauvaises odeurs. La piscine coque de son côté, ne présente aucun risque d’altération ou de décomposition même si elle est en contact prolongé avec de l’eau. Elle garantit ainsi une utilisation sereine sur le long terme.

Pour se faire une idée sur la taille d’une piscine coque miniature, un bassin de 10m² peut par exemple faire 4 mètres de long par 2,5 m de large ou mesurer 5X2 mètres. Elle offre donc une surface suffisante pour faire quelques brasses et pour s’amuser dans l’eau. Il existe même des mini piscines coque 2x2 et 3x2 qui promettent tant de moments d’extase et de convivialité pendant les beaux jours. Enfin, le prix d’une mini piscine coque varie entre 5 000 et 8 000 euros.

Le polyester, une matière robuste

Une mini-piscine peut être hors-sol, autoportante, enterrée, semi-enterrée, en béton ou en polyester. Ces technologies présentent chacune leurs avantages, toutefois la mini piscine coque de moins de 10 m² se distingue par son installation facile, son ergonomie, son entretien pratique et son design souvent original. Par rapport aux grands bassins, elle est également plus compacte et s’avère plus robuste.

Un processus de fabrication nécessitant de la résine polyester et de la fibre de verre

La confection d’une piscine coque de petite taille consiste à intercaler plusieurs couches de rovings et de mats de verre sur un moule et de les imprégner de résine pour qu’elles forment un matériau composite. Ses parois intérieures sont enduites de gelcoat. Ce revêtement polyvalent protège le stratifié de l’eau, des chocs, des rayons du soleil et des produits chimiques. Il optimise également le confort des baigneurs grâce à sa texture antidérapante et agréable au toucher. Enfin, sa couleur rehausse l’architecture d’une maison et permet de créer une agréable atmosphère dans le jardin.

Livrée après les opérations de finition et de contrôle d’usage, la cuve est prête à être installée dès son arrivée sur place. Il n’est donc pas nécessaire de lui prévoir un support quelconque, car elle est posée en l’état dans une excavation tapissée de gravier. Elle n’a pas non plus besoin de revêtement (tel qu’un liner par exemple), puisqu’elle est déjà étanche. Par rapport aux piscines revêtues d’un liner, il n’y a donc pas de risque que l’eau s’infiltre dans la membrane en raison de la condensation de l’eau ou à cause d’une fuite.

Une piscine à la longue durée de vie

Une mini-piscine coque de bonne qualité et bien entretenue peut durer 20 ans. Même si elle se dégrade, il est toujours possible de la rénover et de lui redonner une nouvelle vie. Elle est par ailleurs robuste et est renforcée par des barres latérales en acier pour que ses parois ne se déforment pas sous la pression du remblai.

Un bassin esthétique qui rehausse la façade d’une maison

Conscients que leurs piscines auront aussi pour vocation d’embellir un espace extérieur, les piscinistes s’efforcent d’élaborer des bassins aux formes toujours design. Outre les formes classiques carrées, rectangulaires, rondes ou en forme de haricot ils proposent aussi des piscines aux formes libres très inspirantes.

Afin d’être ergonomiques, ces cuves comportent un escalier et une margelle. Certaines sont même dotées d’une petite plage immergée malgré leurs dimensions réduites. Par ailleurs, leur fond est souvent plat, et leur profondeur est comprise entre 130 et 150 cm.

Enfin, il est possible de customiser une mini piscine coque en collant de la mosaïque sur son gelcoat ou en la décorant avec un dessin 3D.

Aucune démarche administrative à réaliser

L’installation une piscine coque mesurant moins de 10m² vous dispense des démarches à réaliser auprès de la municipalité. Seuls les bassins ayant une surface au sol supérieure à 10 m² doivent faire l’objet d’une déclaration préalable de travaux. Un permis de construire est obligatoire si sa surface est supérieure ou égale à 100m².

Une autorisation sera néanmoins nécessaire au cas où l’emplacement futur de la piscine se situerait dans une zone protégée d’intérêt environnemental ou architectural, c’est-à-dire dans un secteur sauvegardé ou encore à proximité d’un monument historique, d’un site patrimonial, d’un site classé ou en voie d’être classé.

Chaque mairie peut aussi édicter ses propres restrictions. Même si aucune déclaration de travaux n’est obligatoire, on évitera ainsi les mauvaises surprises en consultant le plan local d’urbanisme local de sa municipalité, ou à défaut sa carte communale. Par ailleurs, il est également important de s’informer sur les règles de mitoyenneté afin de prévenir tout litige de voisinage. Dans ses dispositions, le Plan national d'urbanisme stipule que la distance minimale entre une piscine et la clôture du voisin doit être de 3 mètres au moins. Certaines collectivités peuvent relever cette distance dans leur PLU.

Qu’en est-il des impôts locaux ?

Selon le CGI (Code général des impôts), la piscine est considérée comme une construction annexe d’un bâtiment s’il est impossible de la déplacer sans la démolir. Elle peut donc être soumise à plusieurs taxes, et c’est la raison pour laquelle elle doit faire l’objet d’une déclaration fiscale dans les 90 jours qui suivent sa réception. Voyons ci-dessous les taxes qui pourront être dues par le propriétaire d’une mini piscine.

La taxe foncière : une piscine, aussi petite soit-elle, augmente la valeur locative cadastrale d’une habitation. La taxe foncière qui y sera appliquée augmentera donc automatiquement. Cette taxe concerne les piscines enterrées et celles qui nécessitent des travaux de maçonneries. Les nouvelles constructions en sont néanmoins exonérées deux ans conformément à l’article 1383 du CGI.

La taxe d’habitation : comme la piscine est considérée comme une dépendance, elle est donc soumise à la taxe d’habitation due par le foyer qui l’occupait au premier janvier. Tout comme la taxe foncière, elle ne s’applique qu’à partir de la troisième année après sa construction.

Taxe d’aménagement : celle-ci concerne uniquement les plans d’eau en plein air dont la construction a nécessité un permis de construire. Elle ne s’applique donc pas sur les mini-piscines ayant une superficie inférieure ou égale à 10 m².

Enfin, la taxe foncière et la taxe d’aménagement peuvent s’appliquer sur un abri de piscine dont la hauteur est supérieure à 1,80 m, et ce, même si sa superficie est inférieure à 10 m².

Une mini piscine avec le maximum de confort

La mini-piscine présente tous les agréments apportés par les grandes piscines : sa vue est reposante, ses eaux scintillant sous le soleil font la fierté de son propriétaire et de sa famille. Elle se prête aussi à plusieurs jeux nautiques. Certaines piscines offrent même une profondeur et une envergure suffisantes pour nager. Enfin, elle peut aussi être entourée d’une terrasse que l’on aménagera de diverses manières.

Mini piscine coque
Une mini piscine coque permet de profiter des bienfaits de l'eau

De notables économies par rapport à une grande piscine

L’installation d’une piscine coque de petite taille permet de réaliser des économies sur plusieurs plans.

  • Économies d’énergie : elle est plus facile et rapide à chauffer grâce à sa surface réduite. Maintenir son eau à la bonne température ne demandera pas non plus beaucoup d’énergie.
  • Économies d’eau : bien sûr, comme son volume est moins important, il faudra moins d’eau pour la remplir.
  • Économie de produits de traitement : son entretien est peu contraignant et peu coûteux.

Des travaux de terrassement moins contraignants

Le propriétaire des lieux peut s’occuper des travaux de terrassement, mais il peut aussi les confier à un professionnel. Quelle que soit l’option choisie, on se servira d’une mini-pelle pour la réalisation du trou et de la tranchée dans laquelle on fera passer les tuyaux vers le local technique. Deux camionnettes seront également louées pour l’évacuation de la terre. Comme il y aura moins de terre à dégager, la durée de location sera donc plus courte et les frais seront moins élevés. Le volume de gravier à commander sera également moindre.

Une installation plus facile

Le transport de la mini-piscine en polyester depuis l’usine s’effectue par camion. Sa manutention est assurée par une grue, mais avant de la poser dans son trou, on le tapissera d’un géotextile avant d’y répandre du gravier. Celui-ci lui assurera en effet une stabilité optimale et la mettra à l’abri des mouvements de terrain. Contrairement au béton, le gravier ne risque pas de se fissurer. La piscine coque ne possède donc pas de base en ciment qui peut se fissurer en cas de mouvement de terrain, qui se dilate ou se rétracte sous l’effet des conditions climatiques.

Le gravier servira aussi à remblayer les côtés de la piscine une fois qu’elle est logée dans l’excavation. Le remblaiement est assez délicat, puisqu’il s’effectue en même temps qu’on remplit le bassin. Si ce n’est pas le cas, on étaiera ses côtés pour qu’ils ne ploient pas sous la pression des pierres.

Un bassin d’entretien aisé

Entretenir une mini-piscine coque est peu contraignant, garantissant une utilisation sereine au quotidien. Son entretien consiste à la nettoyer régulièrement pour préserver son eau et son gelcoat. Comme elle est petite, cette tâche demande moins de temps et d’énergie. Il faut ainsi la débarrasser quotidiennement des feuilles mortes et de tout débris flottant dans l’eau. Sa ligne d’eau doit aussi être essuyée fréquemment. Pour le nettoyage du fonds et des parois, on utilisera un aspirateur ou un robot.

La filtration est une opération vitale pour préserver la qualité de l’eau, toutefois, un système dédié à une mini-piscine sera moins puissant (donc moins coûteux) que celui qui sera disposé dans un grand bassin. Sa tâche est de capter les saletés présentes dans le bassin. Le filtre est alimenté en eau par une pompe, toutefois, avant d’y arriver, le liquide transitera d’abord dans un préfiltre qui retiendra les résidus de grosse taille. Le liquide déchargé de ses impuretés est restitué dans le bassin par la même pompe. Pour qu’il soit bien efficace, le filtre sera rincé régulièrement.

Après la filtration, la désinfection de l’eau est une autre tâche à réaliser quotidiennement. On veillera aussi à ce que tous les paramètres, tels que l’oxygène, le pH, le titre hydrotimétrique et le titre alcalimétrique complet soient toujours conformes.

Des mini piscines coques réparables

Comme toutes les piscines coque, les mini-piscines en polyester peuvent être remises à neuf lorsqu’elles sont détériorées. Généralement, les interventions portent sur la réparation des skimmers ou des pièces à sceller défectueuses. D’autre part, en raison de l’usure naturelle du gelcoat, celui-ci peut se fendiller, pâlir, jaunir ou présenter des cloques d’osmose après 15 à 20 ans d’utilisation. Ces altérations peuvent être corrigées en ponçant le revêtement et en supprimant les zones osmosées. On réhabilitera le stratifié en y appliquant de la résine polyester et de la fibre de verre. À la fin, on recouvrira les parois du bassin d’une nouvelle couche de gelcoat.

Si des taches brunes apparaissent sur les bords de la cuve, il peut s’agir de dépôts d’ions métalliques produits par l’électrolyse de l’eau due aux courants induits. Pour y remédier, on neutralisera ces courants vagabonds en mettant la piscine à la terre. Il suffira alors d’y installer avec une aquaterre (ou un pool terre).

Les équipements qui accompagnent la mini-piscine

Outre l’équipement de filtration, la mini-piscine coque est dotée de tout le matériel utilisé sur les grands bassins, à savoir un système de chauffage, un dispositif de sécurité et les équipements de nettoyage.

Afin d’optimiser le confort des baigneurs, on peut aussi y monter un escalier en inox ou y fixer différentes technologies comme des projecteurs, des buses de massage ou un appareil à bulles. Elle est également entourée d’une margelle et d’une plage pouvant être en bois, en pierre naturelle, en béton ou en carrelage entre autres.

Enfin, la mini piscine coque possède aussi un local technique. Celui-ci peut être aménagé dans une construction à part ou prendre la forme d’un caisson enterré en polyester ou en maçonnerie. Elle peut aussi être recouverte d’un abri.